Partager notre voyage avec les enfants

 

Je connaissais l'association avant de lancer le projet ayant été en charge de l'organisation des ateliers de découverte du monde qu'effectuait mon entreprise en partenariat avec l'association dans les hôpitaux.

 

Durant ces 10 mois de voyage, j'ai donc tout naturellement tenu à ce que nous nous impliquions avec les enfants en partageant notre voyage, ce qui est le but premier de cette association. En effet, grâce à Kolibri, une application internet dédiée aux échanges entre voyageurs et enfants, nous partageons notre voyage avec une classe d’enfants du Centre de la Croix Faubin à Paris. Ces enfants sont lourdement handicapés, pour certains paralysés et ce projet leur permet une fois par semaine de s’évader de ce quotidien difficile. 

 

Chaque vendredi, Marie la stagiaire de l'association au centre de la Croix Faubin, présente aux enfants notre dernier reportage dans lequel nous racontons notre voyage, nos anecdotes et nos rencontres avec les écoles tout en essayant d'y ajouter un maximum de photos pour illustrer tout cela.  Nous avons aussi  le plaisir de répondre à leurs questions (parfois surprenantes) sur le reportage de la semaine précédente, et croyez-nous ces enfants sont très curieux et les questions pleuvent !

 

Bien que cela prenne un peu de temps et soit parfois difficile en fonction de la connexion internet que nous avons, ces échanges sont un vrai bonheur pour tous. Les enfants sont chaque semaine très curieux et nous créons des liens de plus en plus fort à travers nos anecdotes et leurs questions, mais c'est aussi pour nous un excellent moyen de prendre du recul sur ce que nous vivons.

 

Cet échange est vraiment apparu comme une évidence dès la fondation du projet Peach car il correspond véritablement aux valeurs que nous souhaitons véhiculer et à une utilisation d'internet basée sur le partage et les échanges culturels auprès de la génération future.

 

''Faire de l’Internet l’outil d’une rencontre vraie”

 

Depuis plus de trente ans, l’association “L’enfant à l’hôpital”, devenue plus tard “L’enfant @ l’hôpital” utilise le meilleur des technologies de l’informatique pour que les enfants et les adolescents les plus isolés et vulnérables retrouvent le goût de lire, d’écrire et de s’approprier autrement les disciplines scolaires.

 

En 1984, c’est sur une intuition que l’association est créée par Anne Dunoyer de Segonzac : il faut exploiter pour les enfants malades, isolés, les vertus pédagogiques, largement méconnues à l’époque, de l’ordinateur personnel. Dans les années 90, l’univers de l’informatique va être totalement bouleversé par l’arrivée de l’Internet. Au fil des ans, ce nouveau media permet peu à peu à l’association de perfectionner une véritable méthode vivante de retour aux apprentissages.

 

Aux enfants les plus maltraités par la vie, l’association tente aujourd’hui d’offrir les outils les plus valorisants, les explorateurs les plus chaleureux, le meilleur accompagnement, qui les guide vers la culture et l’insertion professionnelle. Leur équipe, jeune, toujours plus efficace, travaille en permanence auprès des enfants. Elle forme une chaîne de talents qui favorise le partage d’expériences et l’innovation.