Les membres de l'équipe

Créée par Olivia Mouchet en Juillet 2016, l'association ESI compte 3 membres et est soutenue par des collaborateurs et volontaires qui nous ont aidé de sa création à aujourd'hui.

 

Olivia Mouchet33 ans, exploratrice dans l’âme, mes valeurs humanistes, ma soif de découverte et mon bon sens du relationnel ont toujours motivé mes choix et mes rencontres.

 

Issue d'une famille nombreuse, à la structure originale qui n'est pas des plus courante, j'ai toujours été élevée dans l'amour et le partage. J'ai eu la chance d'aller dans une école Montessori. Sa pédagogie repose sur l'éducation sensorielle et kinesthésique de l'enfant.  Le but est de favoriser la confiance en soi, l’autonomie, tout en permettant à l’enfant d’évoluer à son propre rythme et en toute liberté. Cette méthode d'éducation m'a vraiment beaucoup apporté et contribue aujourd'hui grandement à la personne que je suis.  De plus, le Génie qu'était Roald Dalh a bercé mes soirées d'enfance dès l'âge de 7 ans. Je pense qu'il a aussi contribué au fait que je pense que tout est possible. "Ayez bien les yeux ouverts sur le monde entier, car les plus grands secrets se trouvent toujours aux endroits les plus inattendus. Ceux qui ne croient pas à la magie ne les connaîtront jamais" Roald Dalh.   Par la suite, mes études ont suivi leur cours, j'ai monté divers projets et eu des postes passionnants. Tout au long du début ma vie (jusqu'à présent), j'ai eu la chance de faire des rencontres déterminantes, d'apprendre beaucoup des échanges et de mes voyages. J'aimerais aujourd’hui pouvoir partager ces expériences et m'en servir pour participer au développement d'une éducation plus ouverte sur le monde dans le but de favoriser la paix. C'est grâce à tout cela que je suis aujourd'hui touchée et tant impliquée dans l'importance de l'Education pour l'avenir de notre beau monde.

 

L’Idée m’est venue en 2007 suite à une intervention de deux jours de Monsieur Doudou Diène, ancien Directeur de la Division du Dialogue Interculturel et Inter-religieux de l’Unesco, au cours de mon Master 2 Economie et Management du Tourisme spécialité Industrie du Voyage et tourisme et développement équitable. Depuis cette rencontre marquante, je n’ai cessé de penser à ce que je pourrais mettre en place pour favoriser la connaissance et le partage de nos cultures dans le but de vivre en paix.

 


Romain Joyeux27 ans, passionné de voyages depuis que j'ai atteint la majorité, cela m'a permis de découvrir différentes cultures et visions du monde que j'ai envie de partager.

 

Je suis persuadé que c'est lors de notre enfance que l'on forge une majeure partie de ce que l'on sera plus tard. J'ai eu la chance de partir à l'étranger très jeune avec ma famille en vacances et de découvrir le sentiment de dépaysement qui je chéris plus que tout alors que la plupart de mes amis restaient en France. Ce fut le début d'une constante envie d'évasion que ce soit à travers le cinéma d'aventure avec Indiana Jones et Allan Quatermain ou les livres comme ceux de Jack London, d'Hemingway ou de Stevenson. 

Je considère aujourd'hui le voyage comme une source d'ouverture absolue et nécessaire à tous car cela permet de vivre ensemble et mieux comprendre autrui, et de faire ce constat simple que finalement nous ne sommes pas si différents les uns des autres contrairement à ce qu'on nous laisse croire. Approchant une période de ma vie où je pense à mon devoir de parent, le projet d'Olivia m'a convaincu. Peach est une idéologie et une chance infinie pour moi car elle regroupe ma passion du voyage et des rencontres avec mon envie d'ouvrir les esprits que ce soit en France ou ailleurs auprès des enfants du monde qui sont l'avenir de demain.

 

A l'heure où le nombre de projets culturels, écologiques ou solidaires poussent comme des graines que ce soit par bien-pensance ou par réelle conviction, mes discussions avec Olivia m'ont amené à comprendre que son but était sincère et noble et que pour la première fois de ma vie, je pouvais retrousser mes manches et essayer de faire quelque chose pour les autres, avec les autres et ainsi m'efforcer de changer les choses au lieu de constamment me plaindre dans mon role de spectateur.

 

Marie Juillet, 22 ans, nous a accompagné durant 6 semaines entre la Birmanie et le Cambodge. Elle a tenu a donner de son temps durant son année sabbatique afin de partir à la rencontre des enfants d'Asie et nous a aidé lors de plusieurs interventions dans les classes, notamment lors d'ateliers de tenues traditionnelles du monde ou de lecture du Petit Prince. Merci pour son soutien et sa participation !

 

Marie  Belmont est notre cerveau espagnol et une très belle rencontre qui a eu lieu à Paris en 2016. Elle a toujours cru au projet et ce avant même son lancement, et est très impliquée depuis le début. En effet Marie nous a aidé à nous faire connaître au moment du crowdfunding, pour les traductions en espagnol et continue de participer à notre communication. Le hasard faisant bien les choses, elle s'est expatriée en Argentine pour quelques temps et prend à coeur de nous faire connaître sur le continent sud-américain. Merci encore.

Bruno Mouchet, 63 ans, est notre trésorier. Grace à son expérience dans le milieu bancaire et ses connaissances générales, sont aide est inestimable et nous évite de nous perdre dans ce complexe labyrinthe qu'est la comptabilité, surtout pour une association !