Bilan de l'aventure et projets à venir

Voici quelques temps que nous ne vous avons pas donné de nouvelles, mais il faut aussi dire que vous étiez tous en vacances et que nous avions également besoin de faire une petite pause pour mieux repartir.

Nous vous avions laissé au Pérou dans les nouvelles de notre Blog, mais si vous avez bien suivi le site, alors vous savez qu’Olivia est partie deux semaines au Canada. Le but de cette visite était bien entendu de trouver une école pour le projet et il faut dire que ce ne fut pas si facile, la période de fin d’année scolaire étant peu propice à ce genre d’évènement pour une école. Cependant, une merveilleuse opportunité s’est présentée par l’intermédiaire de Josée, ancienne conseillère politique au cabinet du Ministre responsable des affaires Autochtones, et nous aurons ainsi peut être l’occasion de rendre visite l’an prochain à une communauté Inuit du Grand Nord, ce qui est évidemment très rare et serait un privilège incroyable pour Peach. C’est l’un des projets dont nous vous parlerons par la suite.

Le retour à Paris après une expérience si riche, si intense et où les rencontres furent le point d’orgue, est bien entendu parfois un peu difficile dans une ville où certaines personnes préfèrent s’éviter. Toutefois, il y a aussi du bon dans ce cher pays qu’est la France et Paris reste l’un des plus grands Melting Pot au monde, où des personnes de tous les coins du monde se côtoient chaque matin dans le métro et, qu’elles en soient conscientes ou non, participent à l’échange interculturel de par leurs habitudes vestimentaires, leur langue ou encore leur musique qui résonne parfois un peu dans le wagon.

De notre côté, nous avons pris quelques semaines afin de retrouver nos proches mais aussi de découvrir un peu mieux la France, qui reste il faut bien le dire l’un des plus beaux pays que nous ayons vu car elle compte une diversité de paysages assez incroyable quand on y pense.

Mais alors vous prenez des vacances après vos vacances ?? Oui nous avons entendu quelques fois cette phrase et nous préciserons de nouveau que ce voyage autour du monde fut TOUT sauf des vacances! Chaque semaine nous devions travailler environ 40h afin de nourrir notre site web et page facebook, travailler nos photos, préparer les ateliers dans les écoles, démarcher les futures écoles, faire la comptabilité, continuer la relation avec les écoles visitées, écrire les articles pour l’enfant@hôpital, répondre à leurs questions, préparer notre itinéraire, réserver les hébergements et transports de la semaine suivante, etc…

Alors non bien sûr nous ne sommes pas à plaindre et nous avons visité et vu des choses incroyables et nous sommes conscients de la chance (provoquée) que nous avons, mais nous étions vraiment complètement épuisés et il nous a bel et bien fallu plusieurs semaines pour récupérer de la fatigue et s’adapter à ce retour à la réalité.

Nous sommes vraiment satisfaits de la tournure qu’a prise ce voyage et des rencontres que nous avons faites. Nous avons eu la chance de toujours tomber sur des projets, associations ou écoles, réellement impliquées et avec une volonté de s’engager et changer les choses. Nous avons rencontré des professeurs émérites, des enfants plein de volonté et des associations que nous n’oublierons pas. Tout s’est déroulé selon nos espérances et même plus, et si tout ne fut pas non plus facile, le bilan global est excellent et les retours des structures où nous sommes allées ont tous été très bons. Un grand merci encore à tous ceux qui nous ont aidés, et particulièrement Marie, Marie (oui oui encore), Bruno et Josée !

 

Aujourd’hui, nous avons repris notre activité professionnelle et le quotidien parisien est de nouveau nôtre, complété par beaucoup de souvenirs et de rencontres plein la tête. Plus actifs que jamais, il est temps aussi de relancer la machine Peach en cette période de rentrée des élèves et nous pensons beaucoup à tous les enfants que nous avons rencontrés durant notre voyage.

 

Voici déjà quelques temps que nous retravaillons activement sur l’association et nous nous sommes fixés des buts à court et long terme afin d’être le plus efficace possible.

A court terme : la comptabilité est une tâche chronophage, surtout quand on se retrouve avec des justificatifs de 80 centimes écrits en birman, mais nous arrivons au bout du tunnel. Pour le moment, nous nous concentrons sur deux choses très importantes pour la suite : la recherche de financement et la préparation d’une exposition. Pour la première, nous commençons à démarcher les grandes fondations qui soutiennent des projets pour l’éducation et essayons de trouver plus de partenaires sur lesquels nous pourrions compter pour les années à venir.
L’exposition quant à elle se prépare et nous espérons pouvoir l’organiser en Octobre sur Paris. Nous sommes actuellement à la recherche d’un lieu propice à cela (si d’ailleurs vous en connaissez un n’hésitez pas à nous en parler) et qui nous serait prêté, tout en sélectionnant le fil conducteur et les photos que nous aimerions vous montrer.

A long terme : nous aimerions trouver un développeur web capable de développer cette fameuse plateforme qui nous permettrait de mettre les écoles équipées d’internet (quasiment toutes) en relation. Nous voulons trouver des bénévoles qu’ils soient en France ou en voyage afin de faire des ateliers Peach dans des écoles qu’ils connaissent ou dont ils ont entendu parler. Nous allons nous même essayer de conduire des ateliers dans des écoles d’île de France afin de montrer le quotidien des autres enfants dans le monde.

De plus, nous aimerions essayer d’organiser des levées de fonds pour aider des projets que nous avons vu sur place, par exemple HOOP au Pérou qui manque d’argent pour lancer la construction de sa nouvelle école pouvant accueillir plus d’élèves. Ces projets nous tiennent à cœur et nous voulons y contribuer si cela est possible, en organisant des évènements comme des courses ou autre. Enfin, à plus long terme, nous aimerions beaucoup rendre visite à une communauté du peuple Inuit, leur mode de vie et leur système d’éducation est bien entendu unique au monde et il serait vraiment formidable de pouvoir partager leur culture méconnue à travers Peach !

Vous l’aurez donc compris nous sommes de nouveau à 300% et le voyage désormais bouclé, c’est la deuxième étape du projet qui commence aujourd’hui et qui s’annonce également forte et pleine de surprises. Nous comptons bien entendu sur votre aide, continuez de partager le projet autour de vous et d’en parler, de faire aimer la page à vos proches (on ne se rend pas compte mais cela nous aide beaucoup), et si vous avez envie de vous investir pour des ateliers Peach ou si vous connaissez des personnes susceptibles de le faire parlez-nous en !

 

Nous vous donnerons très vite des nouvelles pour l’Exposition et espérons vous y voir très nombreux !

Bonne rentrée à tous et toutes, que la force soit avec vous.         
Olivia et Romain