Malfroy School ou l'éducation en Nouvelle Zélande

Nous sommes en Nouvelle Zélande depuis deux semaines maintenant qui sont passées à une vitesse incroyable tellement il y a de choses à voir et nous avons de choses à faire !

 

Ce pays est vraiment sublime. J’ai eu la chance de beaucoup voyager et je dois dire que ce sont les plus beaux paysages que je n’ai jamais vu. Romain vous dirait après l’Islande mais personnellement je trouve qu’en plus ici il y a les arbres et plus de vie ! Bref, c’est un autre débat. Ce pays est magique, avec ses paysages magnifiques, sa culture maorie passionnante, une population très sympathique et de délicieux et beaux vignobles, ce qui en tant que français n’enlève rien au plaisir de découvrir une nouvelle culture ! Personnellement j’ai un vrai coup de cœur pour ce pays, c’est dommage que cela soit aussi loin de la France car je pense qu'il est vraiment très agréable de vivre ici. Ceci dit nous sommes loin d’avoir tout vu, et la Patagonie nous attend la semaine prochaine, je pense qu’au niveau des paysages le meilleur reste à venir !

Nous aimerions vous parler de tellement choses concernant ce pays... Mais aujourd’hui nous vous présentons l’école que nous avons visité à Rotorua et avec qui nous allons mettre en place des échanges avec des écoles en France à partir du mois de septembre.

Cette visite fût donc l’occasion, d’observer le fonctionnement et de créer des liens pour le partenariat à venir.

L’école Malfroy a la particularité d’être très hétéroclite dans l’éducation qu’elle propose. Effectivement, il y a un système d’éducation Néo-Zélandais classique, mais aussi une classe Montessori, et une classe qui promeut la culture Maorie. C’était passionnant, et l’école idéale pour avoir un aperçu global du système éducatif classique couplé de méthodes éducatives alternatives et mettant en avant une culture forte. 

Nous avons été très bien accueillis par le directeur de l’établissement ainsi qu’Helen notre contact principal et professeur de la classe Montessori. Petit rappel pour ceux qui ne connaissent pas bien la pédagogie Montessori, c'est une méthode d' enseignement active et globale, créée par Maria Montessori pour l' éducation des enfants... et aussi des parents. Composée d' un support matériel concret, attractif et scientifique, autocorrectif et progressif, et d'une pédagogie appropriée. Cette méthode humaniste répond aux besoins  de l'enfant et à l'attente de l'adulte d'aujourd'hui.

Elle favorise chez l'enfant dans une ambiance préparée, l''épanouissement libre de la personnalité,  la concentration, l'incarnation du savoir, la prise de conscience, la responsabilité,  la décision, le dépassement, l'autonomie..., et offre un outil simple, essentiel, de recherche et d'exploration scientifique de l'esprit humain,qui permet à l'adulte de comprendre de l'intérieur les mécanismes qui régissent le développement de l'enfant.

 

Maria Montessori est une femme inspirée et sa méthode  n'a qu' un  but : aider l'enfant à se construire en adulte libre, conscient et responsable, capable de maîtriser la civilisation que nous avons créée. 

J’ai moi-même eu la chance de faire mon école primaire dans une école Montessori et je dois dire que cela m’a beaucoup apporté, je suis certaine que cela a contribué à mon ouverture d’esprit et mon autonomie et j’en remercie vivement ma mère aujourd’hui. Je crois que je n’avais pas réalisé avant de lancer ce beau projet la chance que j’avais eu ! Bref, revenons en à l’école Malfroy en NZ. Après avoir été très bien accueillis nous avons passé la matinée dans cette classe : 

Nous avons été dans la salle des enseignants pour faire une pause café et assister au meeting quotidien ! Intéressant de voir le fonctionnement de l’intérieur, qui plus est du point de vue des enseignants et la manière qu'ils ont d'appréhender les choses. Puis nous avons été invités à assister à l’assemblée générale de l’école qui a lieu une fois tous les quatre mois. Encore une fois, nous avons eu de la chance que cela tombe ce jour-là ! La chance nous sourit toujours pour ce projet !

 

 

Cette assemblée fût l’occasion de récompenser les meilleurs enfants dans divers domaines, c’était intéressant mais un peu dérangeant de voir cette course à l’excellence. En effet, il y avait une vraie notion de récompense et d’être le meilleur, cette image que l'on peut avoir d'une réunion scolaire un peu à l’américaine. Ce qui fait que malheureusement certains talents cachés restent non dévoilées. Parfois la course à  l’excellence peut être bénéfique car motivante mais toutes les personnalités ne peuvent pas s’adapter à ce type de fonctionnement. En effet, certains enfants sans doute plus timides et non récompensés peuvent du coup se fermer et peut être ne jamais exprimer le génie qui dort en eux ce qui est bien dommage. Ceci dit ce fût quand même un bon moment et très intéressant, en particulier de voir les chants et jeux qu’ils font durant la réunion qui sont vraiment propres à la Nouvelle Zélande.

Ils ont par exemple le chant Malfroy, l’hymne de l’école avec une chorégraphie où ils tapent dans les mains, sur leurs cuisses et leur tête. Ce côté est positif et donne un vrai côté joyeux et d’appartenance à une communauté mais dans le bon sens.

Suite à cette assemblée, une enseignante amoureuse de Paris nous a invité dans sa classe. Et oui on pourra dire ce que l’on veut sur Paris, mais dès que l’on dit d’où l’on vient cela fait mouche et nous sommes tout suite regardés avec admiration. Tant mieux, autant en profiter !

Je pense qu’avec sa classe beaucoup d’échanges vont pouvoir voir le jour.

 

Enfin une petite surprise de fin article : La classe Maorie a su nous accueillir dans les règles de l’art !

 

 

Très belle semaine à tous et à très bientôt,

 

Olivia et Romain

Écrire commentaire

Commentaires : 0