Peach en action !

Avant toute chose, pour vous resituer un peu, cela fait maintenant un mois et demi que Peach a démarré son projet sur le terrain. Nous avons commencé par 15 jours en Inde dans le Nord de l’état du Karnataka à l’école Kalkeri Sangeet Vidyalaya, http://www.ksv.org.in/, puis nous venons de passer 27 jours en Birmanie où nous sommes allées à la rencontre de https://aungmyaeoo.com/, puis de l’Orphelinat Sunrise Home Youth Developpement à Yangoon, http://www.myanmarorphanage.com/

Je ne vous cacherai pas que l‘expérience fut incroyable et fructueuse pour le projet dans l’ensemble mais non sans difficultés. (Communication, maladies, situations difficiles…)

Bref, nous sommes maintenant arrivés au Cambodge où l’aventure s’annonce palpitante ! Nous allons travailler sur deux projets extrêmement passionnants qui sont Phare Ponleu Selpak ou « la lumière des arts »  en français qui est une association cambodgienne à but non lucratif qui améliore la vie d’enfants, de jeunes adultes, et de leur famille par le biais d’école d’art, de programmes éducatif et de soutien social depuis 1994. http://phareps.org/language/fr/accueil/

Puis deuxièmement, Osmose dont le projet est une action pilote initiée en 1999 alliant environnement et développement dans la zone de Prek Toal, sur le Lac Tonlé Sap au Cambodge. Le site héberge les dernières colonies de grands oiseaux d'eau de l'Asie du Sud-Est, alors menacées d'extinction par la collecte massive d'oeufs et d'oisillons. L'approche du projet est originale en ce sens qu'elle intègre la conservation des colonies, l'éducation à l'environnement et l'écotourisme, avec pour objectif le développement équitable des communautés lacustres environnantes.
http://www.osmosetonlesap.net/html/accueil.php

 

 

Mais nous vous en dirons plus sur ces 2 supers projets en temps voulu !

Alors Maintenant Peach en action !

Que fait Peach en rencontrant les écoles ?

D’abord nous nous faisons tout petit pour voir comment cela se passe sur place. On observe tranquillement puis nous essayons de nous adapter. 

 


Enfin, si cela est possible et que nos hôtes sont intéressés et motivés par le projet.

 

Nous proposons 2 types d’ateliers.

Les premiers ateliers concernent les illustrations ou des débats sur le livre du Petit Prince. Bien évidement nous ne pouvons pas lire tout le livre, alors j’ai fait le choix de leur lire et de partager avec les enfants le chapitre 21 dédié à la rencontre entre le Petit Prince et le Renard. Chapitre d’où sont issues entre autres les 2 fameuses citations suivantes que nous connaissons tous :

-          Qu’est ce que signifie « apprivoiser » ?
c’est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifie « créer des liens… »

Cette première citation est tout à fait illustratrice du fond du projet de Peach qui tend à créer des liens entre les personnes de cultures différentes.

-          On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux.

C’est très intéressant et même amusant de voir de quelle manière sont perçus ces messages universels souvent exprimés sous forme de métaphores dans le livre de St exupéry.

Nous avons maintenant réalisés pas mal d’ateliers avec des enfants d’âges différents. Effectivement, en fonction des âges les activités ne seront pas les mêmes et les interprétations non plus.

 

Pour l’instant nous remarquons que ces ateliers sont plus faciles avec des enfants à partir de 12 ans contrairement à ce que je pouvais imaginer précédemment. Plusieurs facteurs influencent cela, la capacité de communication dû au niveau d’anglais, la capacité de concentration, et l’intérêt porté à ce type d’exercice.

Avec les enfants de 10 à 15 ans il est intéressant de faire les ateliers d’illustration et à partir de 15 ans, lancer des débats s’avère passionnant, c’est d’ailleurs ce que nous avons fait au Monastère à Yangon en partenariat avec Sunrise Home Youth Developpement.

Cependant, nous avons pu rencontrer certaines difficultés à mettre en place nos ateliers, comme au monastère bouddhiste de Sagaing où l’atelier petit prince s’est transformé en cours d’anglais !

2ème type d’action :

« Échanges culturels et découverte du Monde »


J’ai créé divers modules pour animer des clubs de découvertes du Monde.

Nous avons déjà expérimenté les sujets suivants : - les repas de Noël et des grandes célébrations dans le monde ; les tenues traditionnelles, les écoles.

 

C’est vraiment génial d’aborder et d’échanger sur ces thèmes avec les enfants. 

J’utilise toujours un planisphère pour situer les différents pays dont nous parlons et susciter ainsi une prise de conscience d’un tout, ce grand monde dans lequel nous vivons composé d’autant d’entités différentes. C’est ici une question d’identité et d’appartenance, à une communauté, une nation, une idéologie, puis un continent et enfin un monde…

Ensuite, nous voyons sur place de quelle manière il serait possible d’envisager les échanges entre les écoles avec l’école en question. Avec certaines écoles comme par exemple Kalkeri school en Inde dont je vous ai déjà parlé précédemment cela se fera sans problèmes car nous avons sur place des référents investis et que leur niveau d’anglais et leur ouverture d’esprit le permettra.
Par exemple, cela ne sera pas possible avec l’école du monastère de Sagaing dans la mesure où les besoins primaires ont du mal à être satisfaits, l’ouverture au monde reste encore secondaire. En effet, le monastère a voulu faire profiter de son éducation gratuite à tellement d’enfants qu’il se retrouve aujourd’hui dans la situation extrêmement délicate d’avoir 2500 enfants à éduquer pour seulement 60 professeurs. Pallier à ce manque est alors une priorité.


De plus, dans chaque école que l’on visite, nous essayons de déterminer quels sont leurs besoins les plus importants afin de voir si nous pourrions d’une certaine manière les aider au-delà de notre objectif principal qui est l’échange interculturel.

Par exemple, Kalkeri Sangeet Vidyalaya school a un réèl besoin de sponsors pour parrainer les enfants. Pour cela, je ferai un prochain article très bientôt vous parlant plus précisement des besoins des différents établissements que nous avons rencontrés.


A très bientôt pour la suite des aventures de Peach et n’hésitez pas à nous laisser des commentaires ou à nous poser des questions si vous en avez !


Olivia

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    mouchet-vienne huguette (vendredi, 20 janvier 2017 12:30)

    Mes chéries, ce que vous faites est formidable, continuez à nous faire partager votre aventure. Tout mon amour vous suit . Midette .